Portrait d’usager du vélo #29– Youri

Avec la série «Portrait d’usager du vélo», nous donnons la parole aux habitants des Alpes-Maritimes pour qu’ils nous fassent part de leurs expériences à vélo. Si vous souhaitez vous aussi partager votre expérience, contactez-nous par le formulaire ci-dessous !

Le gravel, un vélo typé route aussi adapté aux chemins, permet à Youri d’emprunter le chemin du Bruguet et d’éviter la dangereuse traversée du rond-point des Bouillides. Un trajet agréable tout en esquivant les bouchons et en faisant parfois de surprenantes rencontres.


Présentation

Prénom : Youri

Âge : 31 ans

Situation familiale : En couple

Ville : Valbonne

Profession : Développeur chez Instant System

Vient au travail à vélo depuis : Janvier 2018

Vélo & accessoires

Marque/ modèle de vélo :

Cube Nuroad 2018, un vélo de gravel qui me permet d’avancer sur la route et de quand même passer par des chemins. Les freins à disque sont plus rassurants également.

Cube Nuroad, aussi à l’aise sur la route que sur les chemins

Éclairage (Avant/Arrière) :

Frontale (Petzel Reaktik, super puissante, ça vaut le coup d’investir dans un bon éclairage, ça a changé mes trajets l’hiver) et feu arrière.

Sécurité (casque, écarteur, klaxon, accessoires réfléchissants) :

Casque de VTT, t-shirt fluo l’été, gilet jaune l’hiver, bandes réfléchissantes sur le vélo l’hiver.

Vous êtes plutôt sac à dos ou porte-bagage & sacoches :

Sac à dos, parfois une petite besace pour moins transpirer. J’utilise aussi mon vélo pour des sorties le week-end alors je reste réticent à utiliser un porte bagage.

Trajet domicile-travail

Pourquoi avoir décidé de prendre le vélo pour aller au travail ?

Par conviction, aversion pour la voiture et pour éviter les bouchons. Je ne vais pas plus vite qu’en voiture (et encore si ça bouchonne je vais plus vite) mais je me sens mieux.

À quelle fréquence venez-vous travailler à vélo ?

4 jours par semaine en moyenne, parfois moins.
Il y a toujours une petite course à faire à droite à gauche qui nécessite la voiture. Parfois je covoiture avec ma compagne aussi.

Quelle est la distance domicile-travail parcourue et la durée ?

Moins de 5km et 15 à 20 minutes.

Que transportez-vous (repas, ordinateur, vêtements de change, enfants, …) ?

Le repas, l’ordinateur, du change, parfois les affaires de sport. L’été j’essaye de m’alléger au maximum pour ne pas transpirer avec le sac à dos.

Pouvez-vous détailler un de vos trajets ?

C’est un trajet très agréable parce que je fais moins de 25% de route non sécurisée. Je commence par la route d’Antibes que je quitte rapidement pour passer à côté du Golf Victoria, me mettre en jambe avec une montée un peu sèche et ensuite prendre le chemin du Bruguet. Il est un peu défoncé donc ça secoue bien à la descente avec le vélo que j’ai mais au moins je n’ai pas de voiture.
Ensuite la montée d’Air France se fait assez bien finalement elle est régulière et pas très longue.
Pour finir un bout de piste cyclable pour descendre à la gare routière (je surprends parfois des piétons qui regardent leur téléphone) et 200 m de route pour arriver au travail.
Avant le matin je passais par la route pour éviter les montées mais le rabattement en sortie du rond point des Bouillides avec les voitures qui arrivent à 70 km/h est trop dangereux.
Mon trajet a l’avantage d’être très court ce qui fait j’arrive à ne pas trop transpirer, l’été c’est plus dur alors j’utilise des lingettes de bébé ou une serviette pour me sécher en arrivant au travail.

Qu’est-ce-qui vous plaît le plus dans le fait d’aller au travail à vélo ?

Ne pas perdre mon temps au volant, c’est reposant après le travail.

Connaissez-vous d’autres personnes qui se rendent à leur travail à vélo ?

Pas à mon travail mais je suis les actualités de VéloSophia et passe de temps en temps sur le slack.

Quand vous n’y allez pas à vélo, comment allez vous à votre travail ?

En voiture, en covoiturage, à pied, en bus et j’ai aussi tenté le stop quand le bus n’arrivait pas.

Quelles sont les raisons qui font que certains jours vous ne venez pas à vélo ?

Une course à faire, des affaires volumineuses à transporter, le mauvais temps.

Qu’est-ce qui pourrait vous faire venir plus souvent à vélo ?

Je ne pense pas que j’atteindrais le 100% vélo, la voiture reste nécessaire parfois. Après c’est une question d’organisation pour limiter les trajets avec.
Ça ne m’empêche pas de prendre le vélo mais si le chemin du Bruguet était goudronné là je crois que j’irais plus vite que la voiture à presque tous les coups.

Avez-vous une anecdote à partager ?

Quand j’ai croisé un renard au bord du chemin en pleine nuit, j’étais super content de le surprendre (et oui en vélo on ne fait pas beaucoup de bruit).

A posteriori, pourquoi décidez-vous de vous déplacer à vélo ?

Toujours les mêmes raisons mais un avantage supplémentaire : ne pas se poser la question de savoir à quelle heure on part pour éviter les bouchons.

Sur le chemin du Bruguet

Equipement sur le lieu de travail

Votre lieu de travail propose-t-il :
  • Des parkings sécurisés ?
    • Non
  • Des vestiaires/douches ?
    • Non
  • Des casiers pour stocker vos affaires ?
    • Non
  • Un lieu pour faire sécher vos affaires ?
    • Non
J’ai tout de même un local qui sert de stockage où je peux mettre mon vélo et ainsi éviter de le laisser dehors. Il y a aussi la terrasse si jamais je veux faire sécher des affaires mais ce n’est pas très sympathique pour les collègues.

Votre équipement

Haut : T-shirt de course à pied fluo l’été, t-shirt manches longues mérinos + Softshell l’hiver, je change de haut quand j’arrive au travail.
Bas : Short ou pantalon que je garde au travail.
En cas de pluie: Je ne prends pas le vélo ou alors je rentre trempé si je me suis fait surprendre par la météo 🙂 .
Quand il fait froid : Gants, tour de coup, éventuellement bonnet sous le casque.

Entretien du vélo

Qui fait l’entretien de votre vélo ? Magasin de cycles, grande surface, vous-même, atelier participatif…

Moi-même.

A quelle fréquence entretenez vous votre vélo ?

Il est neuf alors pour l’instant je n’ai pas eu grand chose à faire dessus à part le dépoussiérer et le graisser. Sinon quand le besoin se fait sentir.

Vos autres trajets à vélo

Votre vélo vous sert-il à d’autres trajets ?

Je suis un peu réticent à l’utiliser pour d’autres trajets si je dois le laisser dans la rue mais parfois pour aller à la piscine et aussi pour des sorties le week-end.

A quelle fréquence utilisez vous votre vélo ?

4 fois par semaine.

Avez-vous essayé le voyage à vélo ?

Non mais j’aimerais bien.

Si vous deviez donner un conseil à quelqu’un qui envisage d’aller au travail à vélo, quel serait-il ?

Si la transpiration te fait peur, essaye le VAE !

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Merci à vous et à Vélo Sophia de promouvoir les déplacements à vélo, Sophia Antipolis en a bien besoin et avec le VAE aujourd’hui il ne manque plus que des infrastructures adaptées et sécurisées pour des déplacements doux.


Vous êtes intéressés pour apparaitre dans notre série “Portrait d’usager du vélo” ? Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet
Moi aussi je prends mon vélo !

Votre message

Partagez cet article !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *