Portrait d’usager du vélo #25 – Aurore

Avec la série «Portrait d’usager du vélo», nous donnons la parole aux habitants des Alpes-Maritimes pour qu’ils nous fassent part de leurs expériences à vélo. Si vous souhaitez vous aussi partager votre expérience, contactez-nous par le formulaire ci-dessous !

Comment accompagner les enfants à l’école après avoir découvert les avantages du déplacement à vélo pendant la période estivale ? Grace à l’acquisition d’un bi-porteur, utilisé en alternance avec un VTC et un VAE, Aurore peut facilement transporter ses enfants ou les courses avant et après le travail.


Présentation

Prénom : Aurore

Âge : 42 ans

Situation familiale : Mariée, 3 enfants

Ville : Le Cannet

Profession : Cadre informatique chez Thales Services

Vient au travail à vélo depuis : 2011

Vélo & accessoires

Marque/ modèle de vélo :
J’alterne entre mes trois vélos selon le besoin (et l’état de fonctionnement) :
Un bi-porteur Babboe City avec option tente de pluie et porte-bagage, personnalisé et depuis un mois équipé d’un moteur électrique pédalier.

Bi-porteur Babboe City équipé et personnalisé.

Un VTC Lapierre Sit&Go Tm 28 pouces et un vélo électrique Moma Ebike 26 pouces.

VTC Lapierre et VAE Moma.

Éclairage (Avant/Arrière) :

D’origine + feu arrière à LED clignotant.

Sécurité (casque, écarteur, klaxon, accessoires réfléchissants) :

Lampe torche de guidon avec radio et mini haut-parleurs intégrés (Ivation Bike Beakon), klaxon.

Vous êtes plutôt sac à dos ou porte-bagage & sacoches :

Porte-bagages/panier.

Trajet domicile-travail

Pourquoi avoir décidé de prendre le vélo pour aller au travail ?

Avant d’avoir mon permis à 21 ans, j’ai toujours été autonome dans mes déplacements (vélo ou rollers). Vu le faible kilométrage entre mon domicile et mon lieu de travail, je me suis dit que je n’irais pas beaucoup moins vite et surtout je maîtriserais mieux le temps de trajet puisque je ne dépendrais plus des embouteillages fluctuant en fonction du nombre de vacanciers sur la route entre autres (j’ai commencé un début du mois de juillet) !

À quelle fréquence venez-vous travailler à vélo ?

Tous les jours sauf en cas d’intempéries ! Mais une petite pluie ou une annonce météo d’orages ne m’empêche pas de prendre le vélo.

Quelle est la distance domicile-travail parcourue et la durée ?

Entre 4 et 5 km (environ 20 min) si je travaille à Cannes. Mais il m’arrive d’avoir des périodes qui m’imposent d’aller travailler sur Sophia soit environ 14 km (d’où le VAE pour aller plus vite et ainsi gagner du temps – 40 min de trajet au lieu d’une heure).

Que transportez-vous (repas, ordinateur, vêtements de change, enfants, …) ?

Parfois mes enfants les plus jeunes (avec le bi-porteur) jusqu’à l’école primaire avant de me rendre au travail et sinon les courses avant de rentrer à la maison. J’avais souvent un sac avec un minimum de matériel comme une pompe, un kit de réparation de base, le nécessaire en cas de pluie mais au final, j’ai préféré acheter en double pour avoir le nécessaire au travail au cas où et ainsi m’alléger lors des trajets donc je n’ai plus que mon sac à main !

Le bi-porteur à la sortie d’un magasin … (ben oui, je vais toujours faire mes courses à vélo !)

Qu’est-ce-qui vous plaît le plus dans le fait d’aller au travail à vélo ?

Même si je ne fais que de la ville, le vélo me permet quand même de m’aérer. C’est une impression de liberté, un moment privilégié, qui quand on vient de passer une journée complète assise et enfermée dans un bureau, est plus qu’appréciable. J’ai le sentiment que ce trajet quotidien me permet de faire une coupure plus franche avec les soucis du boulot et au final, je suis plus décontractée en rentrant chez moi.

Connaissez-vous d’autres personnes qui se rendent à leur travail à vélo ?

Quelques collègues mais plus rarement et pourtant je les entends souvent pester dans la journée en disant qu’ils auraient mieux fait de venir à vélo et qu’ils regrettaient de ne pas l’avoir fait …

Quand vous n’y allez pas à vélo, comment allez vous à votre travail ?

En voiture.

Quelles sont les raisons qui font que certains jours vous ne venez pas à vélo ?

Certains impératifs administratifs ou problème de logistique (3 enfants à déplacer …). Parfois aussi par manque de temps (malheureusement, on ne peut rallonger les jours pour arriver à tout faire !).

Qu’est-ce qui pourrait vous faire venir plus souvent à vélo ?

Je ferais plus de trajets à vélo si les routes étaient meilleures et moins dangereuses (surtout pour les enfants) => toujours plus et trop de fous du volant !… Aussi si on n’était pas toujours pressé par le temps !

Avez-vous une anecdote à partager ?

J’ai commencé à prendre mon vélo pour aller au travail en juillet 2011. Puis après deux mois, avec la rentrée scolaire et les enfants à amener à l’école, j’ai repris la voiture. Seulement, au bout d’un mois, le vélo me manquait !

J’ai donc cherché un moyen pour combiner les deux. J’ai acheté, un peu sur un coup de tête, un bi-porteur qui est arrivé par livreur fin octobre 2011. La prise en main fut facile mais la première montée très rude* (surtout avec 2 enfants à bord [10 et 7 ans] même s’ils n’étaient pas « gros ») mais je me suis accrochée et trois années durant si le temps le permettait (pas de pluie), j’imposais mon moyen de locomotion.

*J’avoue qu’il m’a fallu une semaine pour arriver à monter cette côte qui passe sous l’autoroute sans m’arrêter. C’est un chouette souvenir de victoire ! L’année d’après, le grand de 10 ans prenait son propre vélo alors que les deux petits voyageaient dans la carriole…

J’en suis très fière, de mon bi-porteur surtout que je ne passe pas inaperçue. J’ai souvent des sourires et des petites remarques du style : « j’adore votre vélo ! » ou encore « j’aimerais bien m’installer dedans ». Dernièrement, j’ai motorisé le bi-porteur (on se ramollit avec l’âge…) et du coup, quand je dois amener mon petit dernier (8 ans) à l’école, c’est beaucoup plus facile et ça va aussi vite qu’en voiture…

Les enfants en route pour l’école dans le bi-porteur.

A posteriori, pourquoi décidez-vous de vous déplacer à vélo ?

Pour transformer un moment de contrainte en dépense énergétique (faire un peu de sport) et parce que je suis fière (encore plus lorsque j’utilise mon bi-porteur unique dans la région) de me déplacer sans polluer l’air …

Mais aussi, parce qu’ainsi je maîtrise la durée de mes trajets (devenant indépendante de la circulation qui peut être très chargée). A vélo, on peut se faufiler partout même si ce n’est pas toujours facile, voire dangereux… Il n’empêche, souvent en fait, je jubile d’aller plus vite que les voitures coincées dans les embouteillages ! C’est un petit plaisir personnel de regarder la tête dépitée des conducteurs tapotant leur volant alors que je file comme le vent au son de ma radio portable…

Equipement sur le lieu de travail

Votre lieu de travail propose-t-il :
  • Des parkings sécurisés ?
    • Oui
  • Des vestiaires/douches ?
    • Des douches
  • Des casiers pour stocker vos affaires ?
    • Non
  • Un lieu pour faire sécher vos affaires ?
    • Non

Votre équipement

Haut : mes habits du jour.
Bas : idem, même avec une jupe longue (je fais des nœuds !!!).
En cas de pluie: une cape de pluie avec une casquette pour faire visière.
Quand il fait froid : un gros blouson d’équitation (pour chevaucher mon engin mécanique !), des gants (de ski ou en soie), un foulard tube ou un bonnet et un bandeau cache-oreilles.

Entretien du vélo

Qui fait l’entretien de votre vélo ? Magasin de cycles, grande surface, vous-même, atelier participatif…

Moi et Cédric de MécaVélo !

A quelle fréquence entretenez vous votre vélo ?

En fonction des avaries et quand je le juge nécessaire, c’est variable car je roule en fonction du besoin avec 3 vélos différents … Malheureusement, je n’ai pas trop de temps pour m’en occuper alors je fais traîner (par exemple, cela fait plus de 6 mois que j’ai une crevaison lente sur mon vélo de ville qui fait que je prends le VAE à la place, même si je n’allume pas le moteur !!!).

Le garage aux vélos, en plus des vélos d’Aurore, les montures des enfants et un vélo pliant de randonnée.

Vos autres trajets à vélo

Votre vélo vous sert-il à d’autres trajets ?

Faire des courses ou me rendre à la plage par exemple. Je trouve aussi plus agréable de visiter une région à vélo : ça oblige à prendre le temps et permet d’observer plus longuement les choses.

A quelle fréquence utilisez vous votre vélo ?

Tous les jours.

Avez-vous essayé le voyage à vélo ?

Non mais j’aimerais visiter la France à vélo… outre le fait de vouloir un ou plusieurs compagnons de route ainsi que la liberté de pouvoir le faire (congé), c’est la logistique qui me pose aussi un gros souci : l’idéal serait d’avoir comme les coureurs du tour de France  une camionnette qui nous suit à distance ! Mais je ne désespère pas de convaincre un jour mon mari à m’accompagner et organiser ce périple… quitte à attendre la retraite !

Si vous deviez donner un conseil à quelqu’un qui envisage d’aller au travail à vélo, quel serait-il ?

Lancez-vous, tout simplement. C’est un vrai plaisir et somme toute bien peu de contraintes. Quand on commence on y prend goût ! Au final, ce n’est pas une perte de temps de doubler son temps de trajet dans ces conditions, ça permet de joindre l’utile à l’agréable. En plus, personnellement je constate que les jours où je ne viens pas travailler à vélo, j’ai moins d’énergie…

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Toujours rester vigilant pour éviter les accidents … avec les voitures mais aussi avec les piétons maintenant qu’ils définissent les zones cyclables sur le trottoir !!!

Retour du boulot (un peu format hiver !) sur la piste cyclable boulevard du rivage à Cannes la Bocca.


Vous êtes intéressés pour apparaitre dans notre série « Portrait d’usager du vélo » ? Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet
Moi aussi je prends mon vélo !

Votre message

Partagez cet article !Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *