Législatives, les candidats sont unanimes, la France doit changer de braquet

Le 14 avril dernier était lancé le site www.parlons-velo.fr qui interpellait les politiques sur leurs projet de politique cyclable au plan national en leur proposant 10 mesures faisant l’unanimité dans le monde du vélo.

L’initiative a tenu ses promesses, puisque sept candidats, qui ont totalisé en tout 75% des suffrages au premier tour, ont répondu très favorablement à l’enquête (parmi eux le président élu).

La FUB et ses partenaires ont renouvelé l’opération dans le cadre des élections législatives. Près de 500 candidats, issus de toutes les tendances politiques ont répondu favorablement à l’appel et ont rempli le questionnaire proposé.

 

En tant que membre de la FUB, Choisir Vélo a interpellé les candidats dans les circonscriptions des Alpes-Maritimes.

Malheureusement, malgré nos relances, seulement 2 candidats ont répondu au questionnaire dans tout le département (alors qu’il y en a 15 dans les Bouches-du-Rhône et 6 dans le Var !).

Les résultats complets sont disponibles ici, nous vous laissons trouver qui sont les candidats qui essaient de résoudre vos problèmes de circulation 😉.

Preuve que beaucoup de chemin reste à faire pour que le vélo soit considéré comme il se doit dans nos contrées : un mode de transport crédible et faisant partie de la solution au désengorgement de nos routes.

 

Le nombre d’usagers grandissant, les élus locaux commencent à prendre conscience du potentiel du vélo au quotidien, espérons que nos représentants nationaux suivront !

En attendant, voici les réponses des candidats ayant répondu au questionnaire (plus de 400 sur tout le territoire national) :

Partagez cet article !Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on LinkedIn